Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

L'ABBAYE DE SYLVANES (1)

PONS DE L'HERAS, seigneur de la région de LODEVE, s'installe avec ses compagnons dans un ermitage de la vallée boisée de SYLVANES (Aveyron). En 1136, il se rattache à l'Ordre de Citeaux et fonde l'Abbaye.

L'abbaye commence à décliner vers 1360 et, placée sous le régime de la Commende (administration temporaire par un abbé non religieux, nommé par le Pape mais désigné par le Roi), en 1477, la communauté de moines s'étiole.

En 1791, les derniers abbés sont chassés, une partie des bâtiments est démantelée et revendue comme matériau de construction. L'aile devient bâtiment agricole et bergerie. Le logis abbatial sera utilisé comme mairie, école et presbytère. Le scriptorium servira de bergerie jusqu'en 1969 et le reste comme bâtiment agricole.

L'église sera fermée pendant 10 ans à partir de 1791 et retrouvera ses fonctions paroissiales en 1801.

En 1834, l'Abbaye sera classée Monument historique mais toujours habitée par des brebis et des bottes de foin, jusqu'à son rachat par la commune de Sylvanès en 1970. En 1975, les bâtiments ruinés sont redécouverts par le frère dominicain, André GOUZES, et Michel WOLKOWITSKY, deux aventuriers de la musique et du chant. Ils créent l'Association des Amis de l'Abbaye de Sylvanès qui est aujourd'hui un centre de formation au chant. Chaque été, une trentaine de concerts ont lieu dans l'abbatiale à l'acoustique exceptionnelle. L'Association développe un programme annuel d'actions de médiation, de sensibilisation et d'éducation aux pratiques artistiques du public scolaire. 

L'Abbaye est construite sous la forme d'un plan type cistercien rappelant le plan bénédictin.

Le cloître : une seule galerie subsiste, elle-même incomplète. Il était couvert à l'origine d'une charpente en bois. Il est voûté à la fin du 13ème siècle.

tourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoinetourisme,voyages,saisons,aveyron,histoire,culture,patrimoine

 

Commentaires

Je suis passée par là, te l'avais signalée mais tu travaillais et n'étais pas libre à l'époque

Écrit par : laura | 04/10/2016

Laura : merci d'être passée sur ce blog, je n'ai pas eu le temps de faire une note sur mon blog principal pour signaler mes nouvelles notes ici. Je vais le faire. Nous sommes allés voir cette Abbaye mercredi dernier, le 28 septembre. Nous avons passé une belle journée. Nous avons mangé au restaurant de la Gare, c'était simple mais très bon. Bon après midi.

Écrit par : Elisabeth | 04/10/2016

Bonjour Élisabeth. Cette abbaye est très belle. Merci pour tes photos et la présentation

Écrit par : écureuil bleu | 05/10/2016

Un petit joyau dans un écrin de verdure. Voilà comment je la perçois. Elle est vraiment magnifique, Elisabeth. Je te souhaite une très belle journée et t'embrasse.

Écrit par : Nell | 05/10/2016

Écrire un commentaire